Suivez-nous sur Facebook Castres Olympique Officiel   Twitter Castres Olympique Officiel
 
Benjamin Desroche

News du 19 mai 2013

 Benjamin Desroche, Espoir du Castres Olympique, a signé un contrat Pro de deux ans avec le club. A 23 ans, le seconde ligne s'entraine cette saison au quotidien avec les Pro, il nous livre son regard sur ses phases finales, à une semaine du choc face à Clermont.

 

 Comment es-tu arrivé au Castres Olympique ?

 J'ai commencé le rugby assez tard, en Cadet 3e année, d'abord à Gujan-Mestras, puis à Bègles. En Crabos, j'ai intégré le Stade Toulousain, puis j'ai passé trois ans au centre de formation de Toulouse. J'ai eu plusieurs contacts avec Castres, et l'opportunité de m'entrainer au quotidien avec le groupe pro. J'ai failli au cours de cette saison être prêté à Carcassonne, ça a pris du retard, il y a eu les blessures simultanées de Capo Ortega, puis de Jo Tekori. Je suis donc resté et fait 5 matchs avec les Pro.

 

S'entrainer avec le groupe pro au quotidien au Levezou, qu'est-ce que cela t'apporte ?

 C'est certain que cela fait progresser, il y a une belle concurrence à mon poste (2eme ligne) cette année, et il y en aura encore l'an prochain (avec notamment l'arrivée de Richie Gray). J'ai bien vécu cette année, je me suis bien intégré, il y a une bonne ambiance au sein de l'effectif, on est vraiment un groupe soudé. Etre au contact de ces joueurs m'a permis de bien progresser. Laurent Travers et les préparateurs physiques m'ont beaucoup apporté. La seconde ligne est compliquée, un poste dur, j'ai appris à travailler sur le détail. Mais il reste encore beaucoup de travail !

 

Comment sens tu l'équipe durant ces phases finales ?

 Je sens que l'équipe est très concernée. Elle est forte d'une expérience en demi-finale l'an passé, et de plusieurs quarts de finale lors des saisons précédentes. On sent tout le monde impliqués. Chacun travaille sur le détail et fait tout son possible pour tirer le groupe vers le haut. Ceux sur le terrain se donnent à 100%, et ceux qui sont en dehors poussent l'équipe, on va tous dans le même sens. Je n'espère qu'une chose, que l'on puisse aller au stade de France ! Un gros morceau nous attend avec Clermont mais je crois qu'en mettant les ingrédients nécessaires, en restant appliqués et concentrés, ça peut le faire ! On sent vraiment la ferveur autour de l'équipe. Les supporters nous encouragent, ça donne ce supplément d'âme qui nous pousse et donne envie de gagner.

 

Actus de la LNR

Autour des Arbitres : Toulouse et Montauban le 25 et 26 novembre

PRO D2, J12 - Mont-de-Marsan - Béziers : troisième défaite d'affilée pour les Biterrois

Toutes les actus de la LNR
 
Publicité