Suivez-nous sur Facebook Castres Olympique Officiel   Twitter Castres Olympique Officiel
 
Brice Mach : ''Un rêve de gosse''

News du 28 février 2014

Brice Mach, à 27 ans, a  joué pour la première fois avec le XV de France face aux Pays de Galles vendredi dernier. Il revient sur cette première sélection et évoque le match de championnat à venir, demain, contre le Racing Métro 92.

 

Comment s'est passée cette première semaine à Marcoussis ?

Ce n'était pas vraiment une découverte car plus jeune j'avais été un an au Pôle France (aux côtés entre autre de Maxime Mermoz ou encore Maxime Médard). Je connaissais donc déjà les lieux. Y revenir, ce n'est que du bonheur et c'est très bien pour l'expérience. Tout est fait et mis à disposition pour travailler dans les meilleures conditions possibles. 
Tout s'est très bien passé pour moi au cours de cette première semaine, j'ai eu 4 jours pour tout préparer, c'est donc allé très vite. C'est sur que je n'étais pas vraiment dépaysé, entre les castrais et les joueurs que j'avais côtoyé au Pôle France!

Quel regard portes-tu sur ta première sélection ?

Collectivement, cela ne s'est pas très bien passéon a pris trente points (défaite 27-6). Mais pour moi, ça a été une expérience unique, même si je ne suis rentré qu'un quart d'heure. Jouer dans un stade comme ça, avec l'équipe de France, c'est un rêve de gosse ! Je pense que cela ne s'est pas trop mal passé pour moi durant ces 15 minutes vu que j'ai été rappelé cette semaine, c'est une preuve de confiance !
Maintenant, je suis très heureux de retrouver mes coéquipiers castrais cette semaine. Je suis conscient que cette sélection est aussi dû au bon travail du groupe, c'est une reconnaissance collective. On a débuté dans l'ombre et maintenant, beaucoup parlent de nous, c'est une vraie reconnaissance du travail accompli par tous.

 
Retour au championnat, dans quel état d'esprit abordez-vous cette rencontre de Top14 face au Racing?

Le Racing Métro, on les connait autant qu'eux nous connaissent, comme nous avons eu Laurent Labit et Laurent Travers comme entraineurs. C'est une grosse écurie qui se bat pour être comme nous dans le TOP 6, et qui a aussi besoin d'une victoire. Ils ne sont que 7èmes, mais restent très proches de nous.
Ils vont nous attendre de pied ferme !
 Après, ça reste un match de rugby, à nous d'être sérieux.
Actus de la LNR

PRO D2, Bourgoin ? Baptiste Gabriel : « Toujours faire mieux »

PRO D2, Béziers ? Christophe Hamacek : « La saison de l'ambition »

Toutes les actus de la LNR
 
Publicité