Suivez-nous sur Facebook Castres Olympique Officiel   Twitter Castres Olympique Officiel
 
Interview de David Darricarrère

News du 11 mars 2014
Notre entraineur David Darricarrère revient sur la dernière défaite du Castres Olympique en championnat au Racing Métro 92, et évoque ces 3 semaines sans match, avant la réception de Brive le samedi 22 mars au stade Pierre-Antoine.

La défaite face au Racing Métro 92 (25-15) est
-elle digérée ?
Oui, et non. Oui car il s'est passé une semaine depuis cette défaite. Mais non car on n'y était pas allés pour produire ce contenu là. Comme lors de la réception de Toulouse, nous avons été bousculés dès l'entame. Face au Stade, nous étions parvenus à revenir et à l'emporter mais là, l'avance était trop rédhibitoire, on n'est pas arrivés à remonter et on a subi tout le temps. Il faut vraiment travailler là-dessus pour que cela ne se reproduise pas.


Comment gérer ces 3 semaines sans rencontres ?
La semaine dernière a permis de bien se régénérer. On part tous ce mardi
(11 mars) en stage de préparation physique, jusqu'à vendredi soir. Les joueurs vont effectuer un gros travail physique pour être au mieux pour aborder le sprint final. On travaillera également les réglages dont on a besoin, notamment sur le plan offensif.
Ce stage est important, et va nous permettre de nous recentrer sur l'objectif, de remobiliser les garçons, et de renforcer notre groupe.


Après ce qu'ils ont vécu l'an passé, ils veulent vraiment retrouver ces phases finales. J'ai l'impression qu'ils attendent tous ça avec impatience, mais pour ça, il faut travailler! Pour l'instant, nous sommes en position de qualifiable, nous avons donc les cartes en main. Il faudra bien sûr remporter nos deux matchs à domicile et aller chercher des points  à l'extérieur. Avec une victoire à l'extérieur et un nul à domicile, cela ne suffira peut être pas pour être dans les 6!

Que peux-tu nous dire sur l'équipe de Brive, que vous recevez pour la 22e journée de TOP 14 au stade Pierre-Antoine samedi 22 mars ?
C'est une équipe très très soudée, qui sait d'où elle vient. C'est vraiment une équipe de copains, ça se ressent sur le terrain; ils sont revanchards, avec de très bons joueurs. A l'aller, nous avions pris une "rouste" (34-0). Les joueurs ont donc envie de se racheter pour ce match retour. Au delà de ça, la victoire doit être impérative à domicile !

Actus de la LNR

PRO D2, J4 - Agen ? Narbonne : Le SUA ouvre les vannes et son compteur

TOP 14, J5- Bayonne ? Brive : l'Aviron confirme

Toutes les actus de la LNR
 
Publicité